Les 7 règles d'or de la nutrition saine

October 11, 2017

la réalité d'aujourd'hui  montre que nous mangeons toujours plus (en quantité) pour nous nourrir moins (en nutriments), et les carences sont nombreuses (Magnésium, vit B, Oméga 3, anti-oxydants etc...)

Comment apporter à son corps de l'énergie et pas "des calories vides" pour réparer les tissus, assurer le renouvellement et la réparation des cellules, car c'est avant tout pour cela que nous devons nous alimenter. 

 

Ce sont nos émotions et nos angoisses que nous alimentons avec toujours plus de sucres, et de gras affaiblissant de ce fait notre système immunitaire et notre système nerveux.  Voici donc quelques règles simples auxquelles il faut revenir.

Oui, car pas de secret révolutionnaire il s'agit simplement de reprendre le mode de vie des générations passées. 

 

 

1) Consommer BIO : Nous l'avons dit, nous mangeons pour alimenter nos cellules en nutriments afin de produire de l’énergie, renouveler nos cellules, créer des cellules immunitaires etc.

Il faut donc commencer par s’assurer que les aliments que nous ingérons, contiennent ces nutriments et qu’ils sont exempts de poisons tels que pesticides, herbicides, fongicides et autres engrais chimiques qui intoxiquent au quotidien notre foie et viennent perturber notre système hormonal avec les fameux perturbateurs endocriniens.

 

2) Eviter tous les produits transformés, même bio, et préférer des produits bruts. Les produits industriels contiennent peu de nutriments de part leur mode de cuisson, et contiennent souvent plus de sel, de sucre, d’arômes, et de conservateurs pour améliorer le goût et le temps de stockage.  Même les jus sont pasteurisés et perdent donc toute leur valeur vitaminique.

 

3) Consommer des produits de saison : C’est une des bases de la santé qui s’est perdue à cause du développement de l’import export. Il n’est pas normal de manger des tomates en hiver ; respecter le cycle des saisons, c’est permettre de se nourrir avec les éléments que la nature  a mis à notre disposition en accord avec le climat et les besoins nutritionnels qui lui sont spécifiques.

 

4) Consommer les fruits et légumes à Maturité : Ce critère est un des plus important pour obtenir des végétaux avec un taux de vitamines, nutriments en quantité. Cependant les contraintes liées au stockage, obligent les producteurs à récolter les produits encore verts afin d’assurer au magasin un minimum de perte.

 

5) Consommer local : Les aliments qui poussent dans nos lieux de vie correspondent à ceux dont notre corps à besoin. En dehors de cela, pourquoi acheter des oignons qui viennent de nouvelle Zélande quand on peut acheter des oignons français ? Favoriser le commerce de proximité ne coûte pas plus cher et permet d’encourager l’économie locale tout en économisant un bilan carbone important.

 

 ​6) Mettez de la couleur dans vos assiettes: Plus une assiette est colorée plus elle vous apportes différents nutriments. Tous les légumes vert sont riches en chlorophylle qui assainit les intestins. Les légumes colorés oranges apportent du béta-carotène, les fruits rouges ou violet des anti-oxydants type resveratrol etc...

 

7) Chaque repas doit apporter un certains nombre de nutriments ;

  •  Une portion de protéines (éléments structurels du corps comme les muscles, mais aussi les anti-corps, hormones, enzymes…)

  • Une portion de légumes  qui apportent des fibres pour nourrir la flore intestinale, des vitamines, et minéraux.

  • De bons acides gras par des huiles végétales de première pression à froid (PPF), pour vos salades et crudités, (exemple 50% d’huile d’olive PPF + 50% d’huile de Lin apportent un bon équilibre en oméga 3-6-9).

  • Les céréales doivent être semi ou intégrales, pour apporter des minéraux et des fibres.

  • Inclure des épices et aromates (ail, oignons, persil, coriandre, origan, thym, herbes de Provence, laurier, clous de girofle, aneth, ciboulette, estragon, basilic), qui sont autant de trésors pour votre système digestif.

  • Faire attention à la cuisson des légumineuses et des céréales en les pré-trempant quelques heures avant cuisson . (agrémenter la cuisson d'algue Kombu ou d'ail de laurier de clou de girofle pour une meilleure digestion)

  • Enfin ajouter des super-aliments: (curcuma, gingembre, spiruline, Maca, germe de blés, açai ainsi que des graines de courges, de tournesol, de lins). 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Blog

Featured Posts

Découvrez les 4 bienfaits du soin visage ventouse

September 13, 2018

1/5
Please reload

Découvrez les 4 bienfaits du soin visage ventouse

September 13, 2018

Pour se faire du bien testez le massage Cupping et bénéficiez d'une remise exceptionnelle.

January 8, 2018

Les Lendemain de fêtes, ces 5 commandements tu suivras!

December 22, 2017

1/4
Please reload